L’Aurore de Friedrich Wilhelm Murnau (Musique pour un ciné-concert)

L’AURORE (LP)
2016

« Tout en contrastes, accidents et ruptures plus ou moins annoncées, la musique de Christian Paboeuf explore littéralement la progression dramatique du film, et en fournit paradoxalement plus qu’ une simple illustration, faisant du prétexte un laboratoire fantastique ou la voix singulière de chacun des musiciens est guidée par un sens aigu de la narration. »

Jazzman / Jazz Magazine

Photo prise lors du ciné concert « L’Aurore » à Guatemala Ciudad. Le Guatemala fût le premier des 4 pays d’Amérique Centrale où furent joué trois ciné concerts de Christian Paboeuf: « L’Aurore » au Guatemala et au Salvador, « Gosses de Tokyo pour le Costa Rica et le Nicaragua et « Les aventures du Prince Ahmed pour le Salvador. Des ateliers ciné concert furent proposés grâce à L’Alliance Française à des musiciens et des élèves du Salvador.


L’Aurore (Sunrise en VO) est un film américain réalisé par Friedrich Wilhelm Murnau, sorti en 1927. Le génie cinématographique de Murnau accomplit des prodiges. Une histoire, simple, qui se sublime grâce à une prodigieuse science de l’image. Ce film tourné après l’invitation adressée à Murnau par le producteur William Fox, est le premier film américain de Murnau.

Christian Paboeuf s’est attaché à respecter cette dramaturgie, sans sur-ligner cette lumière qui n’a besoin d’aucun artifice. Revendiquant de plus en plus une sorte d’impressionnisme poétique, Christian Paboeuf s’est attaché à concevoir une musique où cet angle est primordial. Il s’appuie pour cela sur ses instruments privilégiés, hautbois, flûtes à bec alto, basse, mais aussi le vibraphone midi qui lui permet l’utilisation de sons concrets qu’il joue en direct. 

Evitant le collage abrupt d’une musique contemporaine à ce chef d’œuvre où la lumière est essentielle, il cherche plutôt a en souligner la dramaturgie. Pour ce disque il s’est entouré de Pierre Thibaud aux percussions et de Daniel Paboeuf aux saxophones.

Photo: Laurent Guizard

LA PRESSE EN PARLE:

« Une musique de film peut-elle être aussi intéressante à écouter sans le film ? En bon Normand (ex), je répondrai « des fois oui, des fois non ». […]
Le multi-instrumentiste et compositeur Christian Paboeuf a souvent composé des musiques pour l’image, interprétées quand c’est possible en ciné-concert. 
Ici, il s’est attaqué au chef d’œuvre de Murnau, L’Aurore (1927). Avec une grande inventivité musicale et une riche instrumentation, la musique méritait effectivement bien d’être éditée en CD. Expressionniste du XXIe siècle bien sûr, et suggestive, mais néanmoins auto-suffisante, œuvre à part entière. A ses côtés Daniel Paboeuf (sax) et Pierre Thibaud (percus). »

Le Cri de l’Ormeau

Commander l’album

Les Chemins Aléatoires
L’Aurore

Suivre Christian Paboeuf